TONY LO BIANCO, MAFIEUX DE «FRENCH CONNECTION», EST MORT

Celui qui a joué de nombreux truands dans sa vie est décédé d'un cancer de la prostate à 86 ans.

En 1971, dans le film «French Connection», les deux flics joués par Gene Hackman et Roy Scheider suspectent le restaurateur Salvatore «Sal» Boca d'être en lien avec la mafia. C'est à travers lui qu'ils découvriront l'arrivée d'un important chargement d'héroïne à New York en provenance de Marseille. C'est Tony Lo Bianco qui joue Sal Boca et l'acteur a la tête de l'emploi. Beau gosse, de la classe, mais aussi un air de dur. Ce fils d'immigrés italiens, né à Brooklyn en 1936, sera d'ailleurs un habitué des rôles de mafieux. Il est décédé le 11 juin d'un cancer de la prostate, il avait 87 ans.

Tony Lo Bianco fait ses débuts à la télévision dans les années 1960, dans  un épisode de la série «The Doctors» et dans un de «Max la menace». On le voit également dans deux épisodes de «N.Y.P.D». Au cinéma, il a tout de suite le premier rôle dans «Les tueurs de la lune de miel», en 1970, qui devait être réalisé par Scorsese mais ce dernier quitte le projet. L'année suivante, Tony Lo Bianco décroche son plus célèbre rôle, dans «French Connection».

Sa carrière est riche. Il est sur l'affiche de «L'homme aux nerfs d'aciers», avec Lee Van Cleef et... Jean Rochefort. En 1997, dans la mini-série «Jésus de Nazareth», il est Quintilius.  L'année suivante, il est face à Sylvester Stallone dans «F.I.S.T.». Il jouera le boxeur Rocky Marciano dans un téléfilm, on le verra aux côtés de Clint Eastwood et Burt Reynolds dans «Haut les flingues!» et avec Anthony Hopkins dans «Nixon».

Il ne cesse de jouer dans de nombreuses sérier, le plus souvent le temps d'un épisode. Mais il est le héros de la série «Jessie», avec Lindsay Wagner («Super Jamie») en 1984. Son dernier film date de 2022, «Somewhere in Queens».

2024-06-13T08:56:13Z dg43tfdfdgfd